Malaisie : Kuala Lumpur, la ville aux multiples facettes

Kuala Lumpur, 2018

 

Après un trajet qui m’a paru interminable, je suis enfin arrivée en Malaisie. Croyez-moi que le passage du printemps (qui n’était pas vraiment encore là, faut bien se l’avouer) en France à la chaleur lourde de Kuala Lumpur, cela m’a piqué un peu.


Habituellement je n’aime pas les grandes villes, j’essaye toujours de passer le plus rapidement possible. Pourtant, j’ai apprécié Kuala Lumpur. J’ai trouvé que c’était assez simple de se déplacer. Suivant où vous êtes, vous pouvez faire la majorité à pied et sinon le métro est assez sympa, propre et moderne.

Kuala Lumpur de nuit, 2018

Un peu d’histoire

Avant de devenir une capitale, Kuala Lumpur est juste un poste commercial. On y découvre de l’étain en 1860, ce qui attire beaucoup de monde, en particulier les Chinois. Jean Cocteau va attribuer a cette ville le nom de « Kuala l’impure », notamment à cause des conflits entre exploitants et mineurs, mais aussi à cause de la présence de gangs.

C’est avec la création de la première ligne de chemin de fer, en 1890, que la ville sort la tête de l’eau. En effet cette ligne ferroviaire permets d’exporter l’étain.

La Malaisie devient un protectorat britannique en 1895, ce qui entraîne une vague de construction et de réhabilitation de la ville. Kuala Lumpur devient la capitale du protectorat.

Aujourd’hui la ville est un mélange de cultures, véritables illustration vivante des différentes vagues d’immigration. Dans cette ville se côtoie modernité et histoire.

Une grande diversité culturelle

A Kuala Lumpur on retrouve le quartier des affaires évidemment, symbole de modernité avec tous ces grands buildings. Puis n’oublions pas les Petronas towers, figure même de la ville.

Kuala Lumpur, chinatown, 2018

 

Chinatown

Dû a la forte immigration chinoise, on trouve un chinatown dans presque toutes les villes de Malaisie. Évidemment, Kuala Lumpur n’est pas en reste.

D’ailleurs le quartier de chinatown est assez célèbre. Je recommande ce quartier, l’endroit est très animé et coloré (beaucoup de rouge). De plus, la nourriture est absolument délicieuse. Vous pourrez visiter le temple taoïste Guan Di ainsi que l’un des plus anciens, fondé au XIXe siècle, Sze Ya Temple.

Guan Di temple, Kuala Lumpur, 2018

 

Little India

Vous l’avez deviné c’est le quartier indien. C’est très vivant, on y trouve pleins de petites échoppes et restaurant.

Bien évidemment, encore une fois, la nourriture est vraiment bonne.

Temple Sri Mahamariamman, Kuala Lumpur, 2018

Dans ce quartier on trouve le plus vieux temple hindou de Malaisie, fondé en 1873 : Sri Mahamariamman Temple. (Si vous arrivez à retenir ce nom par cœur vous avez mon admiration éternelle)

Temple Sri Mahamariamman, Kuala Lumpur, 2018

Vous ne pouvez pas louper le temple, la porte principale est décorée d’un gopuram typique de l’Inde du sud, haut de 22m.

 

Mais aussi …

Des mosquées,  notamment la plus célèbre et que l’on peut visiter : Masjid Jamek. C’est la plus ancienne mosquée de la ville. Précision pour les femmes, évidemment pas de short. De plus, à l’entrée on prête des blouses et des foulards, de quoi cacher ses cheveux.

Mosquée Masjid Jamek, Kuala Lumpur, 2018

 

On retrouve également des bâtiments de religion chrétienne, tel que les cathédrales de St Mary et St John.

 

Il faut savoir que derrière cette apparente diversité, ce melting pot si bien réussit, la Malaisie reste un pays qui pratique la discrimination positive et qui privilégie une religion. En effet, 70% de la population est musulmane.

Le concept est étrange puisqu’en France quand on parle de discrimination positive c’est pour favoriser les minorités hors ici c’est tout le contraire. (Mais tout ça je vous en parlerais dans un autre article )

Partager sur vos Réseaux

Noémie

Noémie est avant tout curieuse de tout. Elle aime tenter de nouvelles expériences et découvrir de nouvelles choses. Elle s'essaye à l'écriture pour partager ses découvertes et les histoires dont elle a entendu parler. Vous pouvez aussi me suivre sur instagram @noemiethz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge