Le guide complet pour voyager gratuitement avec Couchsurfing

Dormir sur une couche au sol à la locale et découvrir le quotidien des Thaïlandais ? Accueillir chez soi des voyageurs du monde entier ? Rencontrer un local pour la journée et aller boire un verre dans un pub Irlandais ? Rencontrer des voyageurs à un pique-nique géant à Paris ?

Couchsurfing, c’est pour moi LA plateforme de tout voyageur qui désire rencontrer des personnes et découvrir de nouvelles cultures. Elle fait d’ailleurs partie de mon top 7 des applications à utiliser en voyage.

 

Qu’est-ce que le Couchsurfing

 

 

 

Vous en avez sans doute entendu parler, sans trop savoir de quoi il s’agissait. Voici un guide complet qui vous permettra de comprendre en quoi ce réseau consiste et comment optimiser ses chances d’être accueilli.

 

Ce site est d’abord destiné à tous les voyageurs, peu importe le profil. C’est, comme je le disais, un réseau qui permet de mettre en relation des voyageurs et des personnes qui souhaitent héberger quelques jours ou quelques semaines des individus du monde entier.

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de l’utiliser à plusieurs reprises en Thaïlande, au Maroc et en Belgique et j’ai même pu accueillir en France ! J’aime beaucoup cette façon de voyager, car elle permet vraiment de rencontrer facilement des personnes qui viennent de tous les horizons. Pour moi qui adore découvrir de nouvelles cultures et qui souhaite plus que tout avoir la possibilité de vivre à la locale, c’est une véritable aubaine.

Et en plus c’est gratuit!

Je trouve que ce point est important car ici, on est sur un échange culturel, un échange social, et non sur un échange monétaire. Il permet également de faire de sacrées économies.

J’ai toujours aimé être hébergé, mais je n’ai pas toujours le courage de demander à quelqu’un dans la rue de le faire. Le couchsurfing m’a vraiment permis d’allier ces deux points.

 

Inconvénients

Je dirais qu’il y a très peu d’inconvénients au Couchsurfing, hormis le fait que le réseau n’est pas développé équitablement partout dans le monde. Souvent, il n’est donc pas possible de ne voyager qu’avec cette plateforme.  Mais le réseau se développe grâce au bouche-à-oreille !

Il est également préférable de s’y prendre un peu à l’avance pour les demandes. C’est rare de pouvoir réserver à la dernière minute.

Il faut aussi avoir conscience que comme dans la vie de tous les jours, certaines rencontres sont exceptionnelles et d’autres, beaucoup moins… On ne peut pas complètement prévoir à l’avance si on va accrocher avec la personne ou pas. En revanche, on peut diminuer les risques en lisant bien les profils des hôtes et en communiquant suffisamment avec eux.

Comment choisir son hôte?

Le site est assez intuitif. Il vous suffit de rentrer dans la barre de recherche votre destination. Vous pouvez également filtrer votre recherche, selon le nombre de voyageurs et les dates de votre périple.

Ensuite, une liste d’hôtes vous est proposé. Pour ma part, je choisis toujours des hôtes qui ont un bon taux de réponse (entre 75 % et 100 %). Je préfère être certaine d’avoir une réponse, qu’elle soit positive ou négative.

La deuxième chose que je regarde, ce sont les références. Les commentaires de voyageurs qui connaissent ou ont été logés par cette personne, c’est ce qui me rassure le plus.

Le troisième point à regarder, c’est bien entendu la description, savoir si la personne nous correspond. Personnellement, je n’aime pas trop quand il n’y a pas ou peu de description car j’ai besoin de savoir un minimum l’état d’esprit de la personne qui m’accueille ou que j’accueille.

 

 

Il ne faut pas oublier de regarder la section Mon domicile, car il y a normalement des précisions sur l’endroit où vous allez dormir (sofa, lit), sur l’endroit où se trouve le domicile (centre-ville, campagne etc) et pleins d’autres points important.

 

 

Je ne vous conseille pas de vous fier à la mention Profil vérifié, car en vérité, tout le monde peut-être vérifié en payant une certaine somme avec sa carte bleue.

 

Il faut que l’hôte vous inspire confiance, que vous ayez un bon contact avec lui et que son profil vous donne envie de le rencontrer.

comment optimiser mes chances?

Pour optimiser vos chances, il vous faut avant tout un profil complet, une bonne description qui permettra aux autres utilisateurs de mieux vous cerner.

Qu’est-ce qui vous anime ? Quelles sont vos passions ? Pourquoi le Couchsurfing vous intéresse ?

Quelques photos de vous, en voyage, en train de sourire. Bref, des photos qui rajoutent une image positive à votre profil.

Pour une première expérience, demandez à vos amis, à des personnes rencontrées en voyage, de laisser des avis sur votre profil. C’est plus rassurant de voir des avis extérieurs.

Envoyer une demande

Je vous conseille d’envoyer une demande entre deux semaines et trois jours à l’avance à peu près . Certains acceptent les demandes de dernières minutes, mais pour être certain d’avoir une réponse, il est parfois plus judicieux de s’y prendre à l’avance. Envoyer une demande plus de 3 semaines à l’avance me parait trop, car il est difficile de prévoir trois semaines à l’avance ce qu’on va faire.

Personnalisez les demandes que vous envoyez! N’envoyez pas de message type et adapter vous à chaque profil. Expliquez bien vos dates, votre programme et ce que vous aimeriez faire, donnez envie à la personne de vous rencontrer et d’aller voir votre profil. Il faut dégager une image positive de vous-même.

Si vous voyagez avec quelqu’un d’autre, n’hésitez pas à laisser le lien de son profil Facebook ou Couchsurfing. C’est important de pouvoir visualiser qui on va loger.

Je vous conseille d’envoyer plusieurs messages et d’avoir un plan B, au cas où la personne qui doit vous loger n’est plus disponible. Soyez explicite dans vos messages, détailler le fait que vous avez trouvé quelqu’un mais que vous souhaitez garder ce contact au cas où.

 

Créer des liens et rendre la pareille

Chez vos hôtes, n’hésitez pas à aider, pour faire la cuisine par exemple. Laissez les lieux propres et soyez courtois. Si vous êtes plusieurs, évitez de parler français tout le temps entre vous, car l’hôte pourrait se sentir exclu.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise ou en confiance, n’hésitez pas à écourter votre séjour de manière courtoise si possible. Il vaut mieux partir que de ne pas se sentir bien.

Pour créer des liens, rien de tel qu’un jeu de carte, une chanson, un moment de partage. Pour ma part, je fais toujours des crêpes ! C’est simple, peu cher et Français.

 

Vous avez déjà fait du Couchsurfing ? Quelles sont vos meilleures et vos pires expériences chez l’habitant ? 

N’hésitez pas à poser toutes vos questions sur le Couchsurfing pour améliorer le guide !

Partager sur vos Réseaux

Manon

Manon est la fondatrice du site internet. Addict du voyage en sac-à-dos, elle sillonne notre planète en tant qu'auteure et vidéaste. Grande curieuse du monde et des découvertes, c'est une personne qui aime juste la vie, tout simplement. Rejoignez-moi sur mon profil Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge